En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nécessaires au bon fonctionnement du site. En savoir plus ×

Mutuelle pour jeunes actifs : conseils pour choisir une formule à prix pas cher, adaptée aux travailleurs de 18 à 30 ans

Mutuelle jeunes actifs

Choisir une bonne mutuelle pour jeunes actifs, efficace et pas chère, est essentiel pour un travailleur en début de carrière.
Pour trouver une formule santé à prix abordable, le nouveau salarié est conseillé d'opter pour des garanties adaptées à son âge et qui soient différentes de celles pour étudiants ou chômeurs.

Découvrez, les précieux conseils de « Mutuelle-pas-cher.net » pour savoir quelle est la meilleure mutuelle à choisir pour jeunes travailleurs.

Aussi, faites appel aux devis gratuits de ce comparateur en ligne qui vous aident dans le choix d'une mutuelle qui rembourse bien, à un tarif moins cher qu'ailleurs, dès 9 €/mois.

Mutuelle de jeunes actifs : quels conseils suivre pour choisir une bonne formule à prix pas cher pour travailleur de moins de 30 ans ?

Lors de rechercher une bonne mutuelle pas chère pour jeunes actifs, il est conseillé aux assurés qui entrent dans la vie active de procéder comme suit :

  • Faire jouer la concurrence : réaliser des devis personnalisés sur un comparateur spécialisé dans les mutuelles moins chère pour jeunes travailleurs permet à l'assuré nouvellement diplômé de trouver le meilleur prix existant sur le marché pour des garanties équivalentes.
  • Affiner les résultats de comparaison : en se concentrant sur les 2 ou les 3 formules, les plus intéressantes selon son budget et/ou ses garanties prioritaires, le jeune actif évite les garanties superflues et accède à des mutuelles sur-mesure et efficaces à partir d’un tarif de 11 €/mois.
  • Adapter son choix à la situation familiale : les couples de 25 à 30 ans peuvent opter pour une mutuelle famille à la carte qui les fait profiter des réductions tarifaires, en plus de bien rembourser les frais de maternité, de pédiatrie et des soins pour jeunes adultes.
  • Vérifier les délais d'activation : le jeune assuré est conseillé de vérifier l'absence de périodes d'attente, souvent prévues pour des garanties comme l'hospitalisation ou la maternité. Ainsi, il peut profiter par exemple d'une mutuelle hospitalisation sans carence à partir de 9 €/mois.
  • Examiner les montants des frais de gestion : plusieurs compagnies présentent des formules économiques seulement, elles imposent en contrepartie des frais de gestions qui varient de 10 à 30 €.
  • Profiter des réductions sur les tarifs : plusieurs compagnies partenaires proposent périodiquement des promotions. De plus, un jeune travailleur non salarié peut choisir une mutuelle pas chère pour TNS éligible aux déductions fiscales de la loi Madelin.

Ces conseils sont indispensables pour choisir à moindre prix une meilleure mutuelle pour un jeune actif. De plus, les personnes de moins de 30 ans éligibles à l'aide à la complémentaire santé, (ACS), permettent de réduire encore plus les tarifs de leurs mutuelles.

Mutuelle santé pour jeunes actifs : est-il avantageux de choisir celle de son employeur ?

Opter pour la mutuelle d'entreprise est l'une des alternatives pour les jeunes salariés d'avoir une bonne mutuelle à un prix pas cher.

Toutefois, cette option est rentable uniquement dans le cas où le nouveau salarié paye sa mutuelle à un coût moins cher que le tarif moyen des formules santé pour jeunes employés dans sa région de résidence.

tarifs moyens des mutuelles d’entreprise pour jeunes

Exemples des tarifs moyens des mutuelles d’entreprise pour jeunes actifs par région
(Tarifs indicatifs pour une mutuelle basique d’un jeune employé de 25 ans calculés à partir des prix moyens des partenaires)

Les tarifs les plus élevés des mutuelles jeunes actifs se trouvent dans les départements comme la Hauts-de-Seine, Aube, Hérault, etc. En revanche, les régions où les cotisations des mutuelles des actifs de 25 ans avoisinent la moyenne nationale sont : Jura, Manche, Somme, etc. Quant aux mutuelles d'entreprise aux tarifs les plus faibles, elles se trouvent dans des départements comme le Finistère, les Landes, la Charente, etc.

Ces disparités sont attribuables aux différences entre les dépassements d'honoraires des médecins et les frais hospitaliers selon la région.

De plus, l'efficacité des formules santé obligatoires reste tributaire des garanties qu'elles proposent, ainsi que de leurs adéquations aux besoins des jeunes salariés.

Dans ce cas, prendre une surcomplémentaire santé est une solution ; c'est une deuxième mutuelle santé qui peux être souscrite à tout moment en complément de celle d'entreprise.

Elle est souvent demandée quand la nouvelle recrue a besoin d'avoir un remboursement plus élevé pour des frais médicaux onéreux en optique, dentaire ou hospitalisation.

Que vous soyez un jeune actif salarié ou travailleurs indépendant, réalisez des devis instantanés dès maintenant, et trouvez au meilleur tarif la mutuelle qu'il vous faut.


Votre avis nous intéresse